Je ne crois pas que j'y retournerai un jour... Enfin pas tout de suite en tout cas ;o)

C'est la première fois que je participe au Kiki. Le Kikiveukivienkuisiner n°14 est organisé cette fois par ma Turtle pralinée. J'avais repéré une recette, sucrée cela va de soi :o) ... Les jours passant et l'échéance approchant à grand pas, je m'y suis collée hier soir. L'erreur !!! Ne jamais se lancer dans la confection de raviolis, surtout quand on n'en a jamais fait avant, dans un foyer habité par trois nains ! Le premier trouvait mille choses passionnantes à me raconter sur la disparition des dinosaures ou le dessin animé de mercredi (c'était plus urgent que ses devoirs), le troisième grimpait sur toutes les chaises pour tenter d'attraper tout ce qui coupe, qui casse ou qui brûle et le second pensait m'aider en conviant son canard (en plastique) à faire des empreintes sur la pâte... Heureusement que le Chéri était là et arrivait à leur faire quitter la cuisine de temps en temps (sauf au second).

Disons le franchement, Turtle, tu ne nous a pas choisi un truc simple, j'ai même compris un instant pourquoi Shinobi envisageait une prochaine recette à base de chair de tortue ;o)).

Enfin, voici la recette de mes premiers et peut-être derniers (:o)) raviolis maison...

Photo_017b

Raviolis ébène-ivoire :

Pour 4 personnes

Pour la pâte

175g de farine

25g de cacao en poudre (j'ai pris du non sucré Van houten)

2 gros oeufs battus

1 cuil. à soupe d'huile d'olive

2 cuil. à soupe de sucre glace

sel

Pour la farce

175g de chocolat blanc (j'ai pris de la couverture ivoire de chez Valrhona)

350g de fromage frais à tartiner de type St Moret

1oeuf entier + 1 oeuf battu

Pour la présentation

Crème fraîche liquide

1 orange

Photo_016b

1 Préparer la pâte à raviolis. Tamiser la farine, le cacao, le sel et le sucre glace sur un plan de travail. Dans un puit au centre, verser les oeufs et l'huile. Pétrisser jusqu'à obtenir une pâte homogène. Laisser reposer une demi-heure à couvert.

2 Préparer la farce; faire fondre le chocolat blanc au bain marie puis laisser refroidir légèrement; battre le fromage frais puis ajouter le chocolat et l'oeuf entier (enfin sans la coquille). verser le mélange dans une poche à douille équipée d'une douille simple.

3 Couper la pâte en deux et envelloper l'une des portions dans un film plastique. Etaler l'autre au rouleau sur un plan de travail fariné de façon à obtenir un rectangle fin ( je l'étale entre deux feuilles de papier cuisson pour que ça ne colle pas)ou utiliser une machine à pâtes. Couvrir d'un torchon humide et répéter l'opération avec l'autre portion de pâte.

4 A l'aide de la poche à douille, déposer de petites quantités de farce sur la pâte en formant des rangées régulières et en les espaçant de 4 cm environ. Avec un pinceau à pâtisserie, badigeonner d'oeuf battu les espaces de pâtes entre les petits tas de farce.

5 Avec un rouleau à patisserie, soulever le second rectangle de pâte et déposez-le sur le premier. Appuyer fermement entre les petits tas de farce en faisant sortir l'air qui pourrait y avoir pénété. Couper les raviolis avec un emporte-pièce ou un couteau bien tranchant. Les transférer sur un torchon fariné et les laisser sécher une heure afin qu'ils soient prêts pour la cuisson.

6 Porter une sauteuse ou une grande casserole pleine d'eau à ébullition (j'y ai mis une cuillère d'huile) et faire cuire les raviolis, quelques uns à la fois, en remuant pour qu'ils ne collent pas les uns aux autres. Laisser frémir 5 mn puis retirer les raviolis à l'aide d'une écumoire. Servir avec la crème fraiche liquide et les tranches d'orange.

Photo_020b

A l'arrivée, je vous dois quand même la vérité... C'est beaucoup de travail pour un résultat pas terrible. La pâte gagnerait à être plus sucrée et la farce à être plus épicée avec des morceaux de fruits confits ou autre.

Mais je suis quand même bien contente d'avoir essayé et d'avoir tenu ma promesse de participer.