332_grande

Et oui, c'est de sa faute si vous lisez ce billet... C'est elle qui a désigné un certain nombre de bloggeurs pour prendre le relais du questionnaire sur les années en 2 et en 7. Ceci dit rien ne vous retient sur ce blog et vous n'êtes pas obligés de subir mes inepties...

Quant à moi, je ne suis pas non plus obligée de vous raconter ma vie mais comme c'est aujourd'hui mon anniversaire, je me plie avec plaisir aux exigences de Miss Alhya et offre à mon ego un moment de pur narcissisme (n'est-ce pas Dominique ;o)).

1972 : J'ai un an, je suis l'aînée donc je suis encore fille unique. Mes parents travaillent tous les deux, comme les 35 heures n'étaient pas encore d'actualité ;o) je suis souvent chez la nounou et je n'aime pas ça.

Je porte de jolies robes très courtes qui laissent largement voir la belle culotte à volants qui cache ma couche, l'été j'ai même le chapeau assorti... :o)

1977 : J'ai 6 ans, je suis en dernière année de maternelle mais comme je suis bien élevée (contrairement à d'autre ;o)) je  ne traite pas ma maitresse de grosse c... J'ai déjà plusieurs amoureux mais je suis pourtant un garçon manqué (ma mère a d'ailleurs du mal à comprendre que je déteste les robes). Je fais de la danse... Folklorique... Ce qui explique pourquoi, depuis, malgré mes efforts et quelque soit la musique, je donne toujours l'impression de danser une bonne vieille bourrée en sabots...

En cuisine, j'ai un rôle très important, je goûte (plutôt le sucré :o)) et je fais un pré-nettoyage du matériel ayant servi à la confection des gâteaux ;o)

Sinon comme je suis une cousine soucieuse de l'éveil de ma P'tite voix, c'est le dernier Noël où je lui laisse croire au gros bonhomme en rouge. Pas de pitié l'année d'après ! Il faut grandir ! Bein oui... Je suis cruelle...

1982 : 11 ans... Je suis en 6ème (j'ai oublié de m'arrêter en CE1)... La plus jeune de la classe mais pas la plus petite, encore bonne élève, 1ère de la classe-genre fayotte... ça va pas durer !

Je connais depuis 1 an, celle qui sera une de mes deux témoins de mariage. Ensemble nous avons fait les 400 (petits) coups. Comme ma P'tite voix et quelques autres rencontrés plus tard, elle va partagé les temps forts de ma vie et m'aider bien des fois à affronter les trucs pas drôles que Sieur Destin sème sur la route...

614_grande

1987 : Je redouble ma seconde ! Pour aller en 1ère S, Pffff !

Je croise sûrement une drôle de tortue naine à vélo sur la place du marché de la ville voisine, quand j'y accompagne ma mère, mais je ne me doute pas qu'un jour cette fillette sera responsable de mes épanchements bloggesques...;o)) Et surtout qu'on va un jour vivre en communauté ;o))

En septembre je rentre donc en 1ère et je rencontre celui qui est toujours l'homme de ma vie... Il est jeune, il est beau, il sent bon le sable chaud... Chabadabada...

1992 : Le chéri est à la fac, moi je fais une pause :o)) Nous sommes sur Lyon depuis 1989 pour moi, 1990 pour lui, nous avons emménagé ensemble à ce moment là. En juillet, nous déménageons pour un immeuble où nous vivrons 13 ans ( 11 ans dans un premier appart, deux ans dans l'autre). Dans un an je ferai connaissance de celle qui avait de si jolies oreilles :o)) et qui va mettre le feu aux gâteaux (enfin surtout celui de mon anniversaire).

1997 : Nous fêtons nos dix ans ...  Pas d'âge mental (quoique ) mais de rencontre ou de 1er bisou comme le dit si joliment Thalie. Nous nous offrons pour l'occasion un week-end prolongé en amoureux dans la ville lumière, en décembre quand elle se pare de rouge et d'or...

C'est aussi l'année où le deuxième enfant de ma cousine (oui toujours la P'tite voix mais j'en ai deux autres de cousines aussi...) voit le jour, c'est le filleul du Chéri.

Le dit chéri est encore pion et moi nounou à domicile de deux charmantes petites filles...

2002 : Rappellez-vous le passage à l'euro ;o)

Nous sommes mariés depuis 3 ans (^_^) , fils aîné va fêter ses deux ans, fils cadet profite de son studio aquatique à 37 °, comme ses frères avant et après lui, il tardera à rendre les clés... :o) Pourvu que ce ne soient pas de futurs Tanguys...

Amélie s'est transformée en Nicolas et c'est très bien comme ça :o)

J'ai 31 ans et je suis comme dans les magazines, heureuse et épanouie...

2007 : Aujourd'hui je fête mes 36 ans :o$ Le temps passe trop vite !

Mais le bilan est positif, tous les deux avec Le Chéri, trois plus beaux fils du monde,un boulot chacun ( en congé parental pour l'instant dans mon cas), un appart, une vie sociale très agréable... Reste plus qu'à troquer ma peau d'éléphant contre celle d'une gazelle... Ouais mais justement ça, c'est pas gagné parce que 2007 est aussi une année remplie d'ateliers, de fêtes, de diners...avec la joyeuse bande des Pralines et des Grattons alors même avec la meilleure volonté du monde ça va être dur de faire light ;o)

458_grande

2012 : Je peux rejoindre la résistance moi aussi ? Et me nourrir de fars bretons, de macarons, de caraques, de meringues à la mimolette, de séitan, de tartes aux noix et au caramel au beurre salé, de brochettes de dinde (si la saucisse en laisse cette fois), d'houmos, de foie gras, de sablés à la châtaigne, de carottes à la marocaine, de chocolate suicides... Je sais je suis irrémédiablement incorrigible :o)

Peut-être aurons-nous aussi troqué notre appartement pour la maison de nos rêves, avec une grande cuisine, des chambres d'amis, un grand jardin...

2017 : A l'aéroport de St Exupéry, il y a au moins un vol hebdomadaire aller-retour vers ou de la Bretagne, réservé à des VIP (Very Important Praline) et leur famille, qui vivent à temps partiel dans la grande batisse de la Turtle (il me semble qu'il devrait y avoir le même genre d'arrangement vers le Tarn, me trompe-je ?). Nos charmantes petites têtes blondes sont devenues des ados déchainés qui sifflent le Carpe Diem et vident les frigos ne nous laissant que les miettes des macarons...

701_grande

Si ce n'est déjà fait, je propose à Shinobi et Hélène de Cannes de prendre le relais.

Pour qu'il n'y ait pas de malentendus, je précise que les photos des bonbons ne sont pas de moi, je les ai prise sur le site de la marque Barnier, ici.